DOSSIER PESSAH 5780
Toutes les informations du Centre Hillel pour passer un bon Pessah, en confinement
AIDONS ZICHRON MENACHEM
Prenez contact avec David Bouzaglou pur aider l'association

Chers Amis, cher Kahal,

C’est le cœur lourd et avec un immense chagrin que j’ai pris la douloureuse décision de fermer le Centre Hillel à partir de ce soir 18h et pour 8 jours renouvelables. De ce fait, tous les offices de hol et de chabat, tous les cours et tous les rassemblements sont annulés au Centre Hillel.

Je demande  donc aux fidèles de passer avant 18 heures récupérer leur talith et téfilines en vue des jours à venir. A 18h, la synagogue sera fermée totalement.

Cette décision fait suite aux déclarations du Président de la République et du Ministre de l’Intérieur qui ont réduit de façon drastique tous les déplacements et tous les rassemblements. Le gouvernement a pris la juste mesure de cette épidémie dont le risque essentiel est l’explosion de notre système de santé due au nombre de malades qui seraient à déplorer si des mesures si contraignantes n’avaient pas été édictées. 

L’Ile de France est aujourd’hui la région française la plus touchée et le nombre de morts y est le plus élevé. Tous les experts scientifiques s’accordent pour dire que le seul moyen  d’enrayer la maladie est le confinement.

Ma décision a été prise dans le seul objectif de protéger notre kahal et de faire en sorte que, avec l’aide de D., nous puissions sortir indemnes de cette épreuve.

Nous connaissons tous la force de la Tefila et de l’étude de la Torah. Je compte sur vous pour augmenter les tefilot, augmenter vos heures d’étude (Rav Mendy est en train de travailler sur la possibilité de cours en visioconférence) afin d’enrayer au plus vite l’épidémie.

Je rappelle à tous, et non seulement à nos fidèles âgés, les mesures de protection que nous avons sans cesse martelé. J’insiste encore sur l’importance de limiter ses déplacements et ses contacts et sur la responsabilité des uns vis-à-vis des autres. En tant que membres de la Cité, nous nous devons d’apporter notre concours aux efforts de l’ensemble des Français.

Enfin, le Bureau du Centre Hillel est à la disposition des personnes en difficulté pour tout type de problèmes. Nous pouvons par exemple aider les personnes isolées pour leurs courses ou leurs médicaments. Nous sommes à vos côtés.

J’ai hâte de vous revoir tous dans la joie et la prière commune. J’ai d’ailleurs proposé aux autres synagogues de nous retrouver tous, très nombreux, pour un très grand office à la fin de cette épidémie pour louer D. et le remercier de sa grande miséricorde.

Que D. vous protège et vous bénisse.

 

Richard Niddam